Vous êtes ici

Dernières actualités sur la CHAPELLE SAINTE THERESE

  • Chapelle Sainte-Thérèse - LABENNE

Dernières actualités sur la CHAPELLE SAINTE THÉRÈSE

Afin de couper court à toute information erronée ou malveillante concernant la Chapelle Sainte Thérèse (située dans les dunes entre Labenne et Capbreton), nous tenons à apporter les précisions suivantes.

Le  Conservatoire du littoral (Établissement public de l’État chargé de la protection des côtes et des rivages) a  acheté le 12 juin 2015 une parcelle de dune de 15 hectares au Nord de l’ex-IHM. C’est sur cette parcelle que se trouvaient « l’aumônerie » (logements des salariés de l’ex IHM et du prêtre) et la Chapelle.
Conformément à ses modalités d’intervention, le Conservatoire du littoral a procédé à cette acquisition avec l’accord de l’équipe municipale de Labenne, du Département, de la Région et de tous les services de l’État. 

Rapidement, le Conservatoire du littoral a pris la décision de démolir l’aumônerie qui était en ruine, représentant un danger, et de remettre le site à l’état naturel de dune. Cette démolition a été achevée en mars 2016.

Concernant la Chapelle, il s’est avéré qu’elle était en très mauvais état et avait été vandalisée à de multiples reprises avant l’acquisition. Le Conservatoire a mandaté un bureau d’études spécialisé pour établir un diagnostic « structures » du bâtiment : fondation, murs, contreforts, toitures etc.
Le cabinet a rendu son rapport assorti d’un chiffrage des travaux avec trois scénarii possibles :
     1 - Remise en état de l’édifice
     2 - ​Démolition complète et retour à l’état naturel
     3 - Conservation d’un pignon et du clocher

Sur la base des résultats de cette étude, le Conservatoire du littoral, agissant toujours en partenariat, a consulté la commune à l’automne 2016. La Commune, en raison de l’importance historique et patrimoniale de cette chapelle, malgré les dégradations subies, a opté pour la conservation de la Chapelle en accord avec le Conservatoire du littoral.

 

Le Conservatoire du littoral a donc missionné un maître d’œuvre et budgété  250 000 € environ pour rénover la chapelle. Ce projet bénéficie d’ores et déjà d’une subvention de 120 000 € de la Région.
Les travaux sont programmés pour 2017-2018.

Pour l’avenir, la question de la gestion et de l’usage de la Chapelle a été spécifiquement étudiée lors d’un séminaire. Le Conservatoire du littoral et la Commune rechercheront ensemble la meilleure solution, en partenariat avec les institutions et personnes privées motivées par ce projet d’envergure régionale.

Avant cette réappropriation publique, la commune n’a pas été propriétaire, ni gestionnaire de la chapelle. Elle n’avait non plus aucune responsabilité de gardiennage d’un établissement privé, comme l’a jugé récemment le Tribunal Administratif le 15 novembre 2016.

Conservatoire du Littoral et Commune de Labenne